Fédération du Rhône

Fédération du Rhône
Accueil
 
 
 
 

Déclaration de la section de Lyon : Il y a 70 ans, Lyon était libérée…

C’était il y a 70 ans. Lyon, symbole de la Résistance, retrouvait sa liberté après de longues années de terreur et de barbarie, incarné par Klaus Barbie, chef de la Gestapo, et Paul Touvier, dirigeant de la milice lyonnaise.

Capitale de la Résistance, Lyon payera cher son engagement. C’est par milliers que communistes et résistants de tous bords seront assassinés. Leur sacrifice contribuera à la Libération et l‘idéal de justice et de liberté qui les animait vivra au moment de la reconstruction de notre pays meurtri. Ce sera le CNR et l’instauration d’une société de paix et de progrès, fondée sur la justice et sur l’idée selon laquelle chacun a le droit de se soigner, de se loger, de travailler.

70 ans après, alors que les gouvernements successifs ne cessent de s’attaquer aux acquis du CNR, il est urgent de rappeler l’importance que constituaient ces mesures, et l’inspiration que nous pouvons en tirer aujourd’hui, à l’heure où des forces réactionnaires profitent des politiques d’austérité pour diffuser leurs discours de division. Alors que des groupuscules d’extrême droite organisent des « tournées anti-racaille », le PCF s’applique à construire la solidarité et appelle au large rassemblement de toutes celles et ceux qui se réclame de l’héritage de la Résistance et du CNR afin de construire une alternative à gauche.